defren

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Email*
Phone*
Contact Address
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

Le prix Nobel alternatif pour un agriculteur du Burkina Faso

Prix Nobel alternatif
Prix Nobel alternatif : Yacouba Sawadogo, Photo Mark Dodd, Right Livelihood

Le lundi 24 septembre, il a été annoncé à Stockholm que le prix Nobel alternatif serait décerné à notre compagnon Yacouba Sawadogo.

Une grave sécheresse en 1980 a incité l’agriculteur autosuffisant Sawadogo à planter des arbres sur des terres autrefois stériles. Il a donc commencé à cultiver le désert : Il a combiné des techniques traditionnelles telles que des trous de zaï et des rangées de pierres pour faire pousser du millet.

En 2015, avec le soutien de notre sponsor M. Wäschle de Weimar, nous avons pu lui remettre 10.000 € pour son travail. Malheureusement, son travail n’était pas apprécié de tous les agriculteurs du Burkina Faso, qui voyaient encore l’arbre comme un concurrent pour le soleil et l’eau et traitaient Sawadogo de « fou » – ses champs ont été brûlés, mais il a continué.

Directeur de l’IDD, Centre Yacouba Sawadogo

« L’influence de Yacouba est plus grande que celle de tous les experts nationaux et internationaux réunis. »

Chris Reij à propos de Yacouba

Les arbres plantés enrichissent le sol, produisent du fourrage pour le bétail et créent des opportunités commerciales telles que l’apiculture, aidant ainsi les agriculteurs à s’adapter au changement climatique, à réduire la pauvreté rurale et à prévenir les conflits locaux pour les ressources et l’eau.

Ceux qui appliquent les techniques du Sawadogo assurent leur alimentation, économisent l’eau de pluie, améliorent la fertilité des sols et peuvent encore produire des récoltes même les années de sécheresse.

Depuis 20 ans, nous partageons nos expériences et nos résultats et aujourd’hui, nous félicitons Yacouba Sawadogo pour la reconnaissance méritée de sa performance.

Related Posts

Leave a Reply